Sommaire

 

TUNISIE 2004

J1 & J2
J3 & J4
J5 & J6
J7 & J8
J9 & J10

 

 

 

Le 27 Mai nous quittons la La Pension MUSTAPHA. ou nous avions dormis pour rejoindre Tunis.Voir la carte

A EVITER DE TOUTE URGENCE à moins que vous vouliez déprimer toute la nuit.

Les chambres sont d'un bleu psychiatrique et les toilettes sont immondes. Nous avons du changer les ampoules des W.C avec celles du couloir afin de voir ou nous posions les pieds. En tout cas pour les motos pas de soucis il y a une petite cour et le gardien de nuit a veillé dessus.

Arrivée à Tunis en fin de matinée. Nous allons dans un premier temps à la Goulette pour rechercher un hotel afin de passer notre dernière nuit en Tunisie.

N'ayant rien trouvé à des prix abordables, nous retournons sur Tunis pour trouver enfin des chambres à correspondant plus à notre budget.

Et puis l'aprés midi, quartier libre.

Nous avons laissé les motos dans un parking surveillé. Enfin une journée sans trop conduire.

Bruno et Béa sont partis de leur coté et nous nous avons visité le Souk de Tunis.C'est vraiment tout fait pour attirer le touriste.

Moi étant né en Algérie, j'ai utilisé mes talents de négociateur pour acheter au juste prix les objets que nous voulions ramener.

Aprés avoir dégustés notre dernier coucous, nous nous sommes encore promenés dans Tunis de nuit.
Le 28 Mai nous quittons l'hôtel pour rejoindre la Goulette. Le Victory était à quai. Nous en avons profité pour faire le plein d'essence avant d'embarquer.
C'est de façon un peu résignée que nous reprenons la mer pour rentrer en france.
On en profite aussi pour se reposer un peu car aprés 2000Kms......
Casse croute improvisé en achetant quelques victuailles au Duty Free. Le repas fût bien arrosé.
Dernière photo de groupe à l'arrivée sur le quai et avant que chacun ne rejoingne sa maison.
Le lendemain, c'est le grand nettoyage. J'ai complètement déssosé la Transalp de ses carénages pour supprimer tout le sable.

A ma surprise pas un grain de sable dans le filtre à air. J'étais plutôt ravi, car JL et Bruno en avait jusqu'au carburateur.

Pour conclure ce voyage, nous voulions remercier tous les Tunisiens pour leur accueil, et nous les pilotes, on voulait remercier nos femmes car elles ont été exemplaire de patience et de résistance physique

Télécharger le film.

Sommaire